L’affiche de la 21ème édition

Pour la troisième année consécutive, cette affiche est une création originale de Carole Conan.
Artiste basée sur l’île de Ré. Elle nous raconte l’affiche 2024 :

Raconte nous l’affiche du FIFAV 2024 ?

C’est un grand plaisir d’illustrer l’affiche du festival pour la troisième année consécutive ! J’ai voulu évoquer le réconfort et la convivialité. Un refuge, c’est un endroit où l’on s’abrite, où l’on reprend des forces. Il peut prendre la forme d’une cabane avec un toit de tôles dans une tempête de neige, ou une crique abritée du vent et des vagues. Il peut aussi se trouver dans quelques mots nichés au cœur d’une page ou dans le visage d’un ami.

Un refuge, c’est universel.

Carole Conan

Quelles techniques as-tu utilisé et pourquoi ?

J’ai utilisé des crayons de couleurs pour dessiner la montagne, je connais assez peu cette technique, c’était une aventure en soi ! Puis j’ai travaillé quelques détails numériquement.

Qu’est-ce que le FIFAV pour toi ?

Le FIFAV est un festival convivial et inspirant.
Un refuge lumineux et vivant en plein mois de novembre à La Rochelle.

HORS LES MURS AU WIPE OUT SURF FESTIVAL

©Into the Waves

Le FIFAV s’invite au Wipe Out Surf Festival !

Pour la deuxième année consécutive, le Festival International du Film et du Livre d’Aventure de La Rochelle (FIFAV) prend ses quartiers au Wipe Out Surf Festival, sur l’île de Ré. Au programme : projections à La Maline (avec le FIFAV !), Contest de surf aux Grenettes, Radio Wipe Out, concerts, exposants, etc. Découvrez ou redécouvrez deux films documentaires sur grand écran. Rendez-vous le vendredi 3 mai à partir de 18h à La Maline !

La programmation

Enfer & Paradis

Nazaré, ce petit village de pêche portugais détient un joyaux découvert il y a seulement 10 ans. Maintenant connu pour détenir les plus grosses vagues au monde, il accueille chaque hiver l’élite du surf mondial venant défier ces monstres d’eau. Parmi eux, une femme, Justine Dupont continue son chemin dans le but de devenir la meilleure surfeuse au monde. Ce documentaire vous plongera dans le quotidien de cette jeune française, au cœur d’un milieu principalement réservé aux hommes. Vivez pour la première fois, une totale immersion dans les coulisses des premiers championnats du monde de surf de grosse vagues mixtes. Une aventure pleine de rebondissement, qui fera de cette compétition un moment historique.

Un film de Antoine Chicoye, Alex Lesbats & Michael Darrigade
Produit par Palm Production
53 minutes – 2021 (France) – VOSTFR

18h – vendredi 3 mai – La Maline

Havana Libre

Cuba, où les gens ont fui en masse le régime de Fidel Castro, le surf et d’autres activités nautiques sont interdits depuis des décennies. Aujourd’hui, le surf existe dans une zone grise juridique trouble et est considéré avec suspicion par les autorités cubaines. Malgré ces défis, un groupe de surfeurs cubains passionnés est déterminé à se tailler une place pour le surf dans la culture d’excellence sportive du pays. Frank est l’un des surfeurs les plus établis et pour beaucoup le meilleur surfeur de l’île. Yaya est une leader communautaire et surfeuse qui s’est donnée pour mission de s’assurer que la prochaine génération puisse surfer librement. Lorsque le surf est annoncé comme sport officiel pour les Jeux olympiques de Tokyo, ils voient leur chance de faire sortir leur sport de l’ombre et de le faire connaître sur la scène mondiale… Havana Libre, c’est l’histoire de surfeurs construisant leurs propres planches, esquivant les forces de l’ordre alors qu’ils parcourent l’île à la recherche de la vague parfaite, et tentant de légitimer leur passion en persuadant les autorités cubaines de créer une équipe Olympique. Et vous, jusqu’où iriez vous pour réaliser vos rêves ?

Un film de Corey McLean
Produit par Makewild Films
82 minutes – 2021 (Etats-Unis) – VOSTFR
21h – vendredi 3 mai – La Maline

Infos pratiques

Lieu
Ré – Domaine Culturel La Maline
19 avenue du Mail, 17670 La Couarde sur Mer
www.lamaline.net – 05 46 29 93 53

Tarif :
Tarif unique 4 euros / film / personne

HORS LES MURS AU FESTIVAL INT. DU CERF-VOLANT ET DU VENT

Le FIFAV s’invite au Festival International du Cerf-volant et du Vent

Pour la deuxième année consécutive, le FIFAV prend ses quartiers au Festival International du Cerf-volant et du Vent. Rendez-vous à Châtelaillon-Plage (Scène de Beauséjour) le vendredi 29 mars. L’occasion de découvrir ou redécouvrir une sélection de 3 films documentaires qui ont le vent en poupe !

La programmation

L’école du ciel

Trois amis ont un rêve commun : voyager par les airs, en autonomie et sans moyens motorisés ! La rencontre d’un passionné de parapente révèle le projet possible. Après une formation accélérée, l’équipe se lance dans une traversée des Pyrénées, de la Méditerranée à l’Atlantique, en « marche et vol ». Malgré une préparation réfléchie, un accident les renvoie à leur condition de débutants. Au rythme de la marche, ils se replongent dans leurs manuels : les rencontres fortuites, la nature et le ciel. À force d’abnégation, ils envisagent de décoller des plus hautes cimes sauvages, projet impensable au départ de l’aventure. Ensemble, ils prennent de la hauteur et se questionnent sur le sens du mot « liberté ». 

Un film de Brian Mathé, Morgan Monchaud, Siphay Vera
Prod. Solidream, VF, France, 2018, 76 minutes
18h – vendredi 29 mars – Scène de Beauséjour

Baluchon, 4 mètres autour du monde

C’est le rêve d’une vie, celui de Yann Quenet qui construit dans son garage un tout petit bateau pour traverser la planète. L’histoire d’un tour du monde sur une coque de 4 mètres. En toute simplicité, loin de tout esprit de performance. Sans technologie ni confort. L’authenticité d’un grand marin qui s’ignore. Le récit d’un solitaire qui s’ouvre aux autres quand il prend la fuite. Le film, à l’image du voyage, assume ses bosses et ses rayures. Au service d’une rencontre avec une personnalité littéralement hors du commun.

Grand Prix du Public – La Boulangère Bio – FIFAV 2023
Un film de Romain Latournerie et Mathieu Alonso
Electron Family Production, VF, France, 2023, 46 minutes
19h30 – vendredi 29 mars – Scène de Beauséjour

Via Sedna

C’est à l’occasion d’un projet social que Caro North et Marta Guemes ont l’opportunité de travailler ensemble, l’une en tant que guide de montagne, l’autre comme navigatrice. Rapidement, elles se rendent compte qu’elles partagent la même passion pour les grandes aventures et expéditions vers l’inconnu. Elles se mettent à rêver d’une expédition différente de tout ce qu’elles ont pu connaitre auparavant. Elles veulent naviguer avec une équipe 100% féminine, depuis la France en passant par les rudes mers arctiques pour arriver au Groenland, où les grimpeuses ouvriraient une nouvelle voie de Big Wall. Il leur faudra deux ans encore pour mettre en place les préparatifs et la logistique, trouver les financements et rassembler l’équipe de trois intrépides grimpeuses, quatre navigatrices expérimentées et une cinéaste hors pair. Enfin, les huit jeunes femmes mettent les voiles depuis La Rochelle mais elles se rendent vite compte que Sedna, la déesse inuite des mers, va les mettre à rude épreuve. C’est une histoire de patience, de détermination, de confiance, et surtout de lien, celui qui unit ces extraordinaires femmes au sens de l’humour à toute épreuve.

Echanges en présence de Marta Guemes
Un film de Ramona Waldner
Prod. LM.Media GmbH, VOSTFR, Autriche, 2023, 90 minutes
21h15 – vendredi 29 mars – Scène de Beauséjour

Infos pratiques

Lieu : Auditorium de Beauséjour – 51 Bd de la République, 17340 Châtelaillon-Plage – 05 46 30 49 50

Tarif : Billets en vente directement à Beauséjour, du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h. Règlement en chèque ou espèces uniquement (par de CB et pas par téléphone). 5€ le film ou 12€ les 3 films.

20 ANS, 20 FOIS MERCI !

20 ans, 20 fois merci !

Chers festivaliers, chers amis du festival, que vous ayez connu la première en 2004 ou que vous ayez découvert le festival en 2023, vous êtes le cœur de cet événement. Un immense merci pour votre engouement et votre présence !

Une 20e édition débordante d’énergie…

En ouverture de cette 20ème édition dimanche 12 novembre dans la petite salle municipale de Thénac, avec la projection hors-les-murs de Via Sedna, les 180 festivaliers présents ont donné une première ovation debout. Pour la séance de clôture du festival, sept jours plus tard dans l’Auditorium de l’Encan à La Rochelle, les 780 festivaliers présents étaient de nouveau debout pour applaudir le ciné-concert inédit donné autour du film Au-delà des Cimes en présence du réalisateur Rémy Tézier et de l’alpiniste Catherine Destivelle, présidente du jury. Les 137 rendez-vous proposés et le Quai de l’aventure ont vibré à cette même tendance. La grande famille du FIFAV a répondu présente pour vivre et fêter les 20 ans d’un festival solidement ancré dans son territoire mais qui rayonne bien au-delà. Beaucoup d’énergie et d’émotion, pour porter une vision du monde qui fait sens à nos yeux. Pour regarder le monde par la petite lorgnette de l’aventure et continuer de croire que des solutions, des manières de faire existent, qui nous permettront de mieux vivre demain. On peut y voir une forme d’utopie, nous préférons y voir une forme d’espoir.

Rendez-vous du 10 au 17 novembre 2024 !

L’aftermovie du FIFAV 2023

Montage et réalisation : Sophie Mestre – Alhambra Studios
Musique : “By Your Side (Feat. Sarah Rebecca)” (Simon Henner, Sarah Rebecca)
French 79 feat. Sarah Rebecca
(c) Alter K,Les Editions Chaloupées
(p) Internexterne

PALMARÈS FIFAV 2023

Grand Prix
du Festival

MONGOLIE, LA VALLÉE DES OURS
Un film de Hamid Sardar

Prix de l’Aventure
– Nomade Aventure

ON A MARCHÉ SOUS LA TERRE
Un film de Alexandre Lopez

Prix Coup de cœur du jury
– Sud Ouest

STILL ALIVE
Un film de Santino Martirano

Prix Spécial Environnement
– Léa Nature

L’AFFÛT AUX LOUPS
Un film de Tanguy Dumortier et Olivier Larrey

Prix Spécial Montagne
– Alpine Mag

EDGE OF REASON
Un film de Jérémie Chenal et Benjamin Védrines

Grand Prix du Public
– La Boulangère Bio

ex æquo
BALUCHON, 4 MÈTRES AUTOUR DU MONDE
Un film de Romain Latournerie et Mathieu Alonso

Grand Prix du Public
– La Boulangère Bio

ex æquo

MONGOLIE, LA VALLÉE DES OURS
Un film d’Hamid Sardar

Prix de l’Aventurière
– La Boulangère Bio

ISALINE WYSSENBACH
« Isaline, poussière d’étoiles »
Un film de Alexandre Lachavanne

Prix Ushuaïa TV

ISALINE, POUSSIÈRE D’ÉTOILES
Un film de Alexandre Lachavanne

Prix Regard de Collégiens

PREMIÈRE
Un film de Mathieu Koiko

PROGRAMMATION SPÉCIALE 20 ANS…

LE FIFAV – 20 ANS D’AVENTURE À LA ROCHELLE !

Chaque année en novembre, le Festival International du Film et du Livre d’Aventure de La Rochelle (FIFAV) prend ses quartiers d’automne à quai à deux pas du vieux port. Telle une gourmandise pour les amoureux d’aventure, les doux rêveurs et les curieux d’ici et d’ailleurs. Une recette qui tient en trois mots : Nature, Culture, Aventure ; pour porter un autre regard sur le monde.

Du 12 au 19 novembre 2023 se tiendra la 20ème édition du festival, qui proposera une programmation nourrie à base de films, livres et expositions qui donneront lieu à des projections, rencontres, ateliers, conférences, en présence de nombreux invités. Pour l’heure, voici un coup de projecteur sur la programmation spéciale 20 ans pour découvrir ou redécouvrir la belle aventure du FIFAV à La Rochelle… !

RÉTROSPECTIVE. LES FILMS COUP DE CŒUR DU FIFAV

En 2013 pour sa 10ème édition, le FIFAV proposait de redécouvrir 10 films ayant reçu un Grand prix du jury de 2004 à 2012. Pour sa 20ème édition, le festival revient sur une quinzaine de films emblématiques. Tel des marqueurs sur le fond et sur la forme, qui ont ponctué les sélections de ses dix dernières éditions depuis 2013. Des films exceptionnels à (re)découvrir absolument sur grand écran !

Projections du 15 au 19 novembre au Studio – Espace Encan.
Projection du film « Au-delà des cimes » en ciné-concert le dim. 19 nov. à l’Auditorium – Espace Encan

7000 METRES AU-DESSUS
DE LA GUERRE

OURS,
SIMPLEMENT SAUVAGE

AU-DELA
DES CIMES

700 REQUINS
DANS LA NUIT

LA CAVALIER MONGOL

SOLIDREAM

PIANO TO ZANSKAR

GOLD OF BENGAL

CHINA JAM

SUR LE FIL DE DARWIN

LES VOYAGEURS SANS TRACE

NORTH OF THE SUN

I BELIEVE I CAN FLY

VALLEY UPRISING

L’OURS EN MOI

LES VOIES DE LA LIBERTÉ

EXPO. 20 ANS DE FIFAV À LA ROCHELLE, LA BELLE AVENTURE !

Le FIFAV, c’est un petit monde en soit, un écosystème dans et autour duquel gravitent tant de personnes. Des festivaliers par milliers, des invités par centaines, des organisateurs et bénévoles par dizaines, des partenaires enthousiastes, un territoire. Tant de citoyens du monde animés par une foule de questions, au premier rang desquelles celle-ci : « Qu’est-ce que l’Aventure » ? Cette exposition emprunte de souvenirs, se veut un panoramique du festival autant qu’un portrait de celles et ceux qui le font, qui le sont !

À découvrir du 14 au 19 novembre sur le Quai de l’Aventure – Espace Encan.

LIBRAIRIE. 20 ANS, 20 LIVRES EMBLÉMATIQUES !

Le FIFAV en partenariat avec ses librairies partenaires (Les Rebelles Ordinaires, Le Grand Largue, La Corderie Royale et Librairie Grefine) proposera une sélection de 20 livres incontournables à lire ou à relire. Récits, essais, romans, bandes dessinées, un panel éclectique et un choix difficile en perspective !

À découvrir du 14 au 19 novembre sur le Quai de l’Aventure – Espace Encan.

INFORMATIONS PRATIQUES.

RENDEZ-VOUS DU 12 AU 19 NOVEMBRE 2023 !

La Rochelle │ Espace Encan

LE FIFAV, HORS LES MURS !

Nouveau festival de surf sur l’île de Ré, The Wipe Out Surf Festival aura lieu les 12, 13 et 14 mai au Fort la Prée et aux Grenettes. En partenariat avec ce festival, le FIFAV vous propose une soirée projection hors-les-murs au Fort la Prée le vendredi 12 mai. Au programme : des films documentaires sur le surf ; et plus largement, sur l’esprit du surf, son mode de vie, son histoire…

THE WIPE OUT SURF FESTIVAL

12, 13 & 14 MAI
FORT LA PREE – LES GRENETTES (ÎLE DE RE)

ASYM

VENDREDI 12 MAI – 19H45

Un film de Julien Mavier, 6 minutes, France, 2022

Le court métrage « Asym » de Julien Mavier avec Olivier Barbou alias Cachalot et John Perello est un film de shape, de surf et de street art, une retranscription de la routine hivernale et du calme que le bout de l’île de Ré procure. Une vision du shape comme une infinie possibilité.

Echanges avec Olivier Barbou.

BLOODY KNUCKLES

VENDREDI 12 MAI – 20H

Un film de Léo Chadoutaud, 6 minutes, France, 2022

Le court métrage « Bloody Knuckles » a été réalisé par Léo Chadoutaud, photographie de Sebastien Abes et Alex Heitler, édité par Lucas Lecacheur, un poème d’Alison Koehler et la musique de Lucas Lecacheur.

Echanges avec Lucas Lecacheur.

LE CHEMIN

VENDREDI 12 MAI – 20H15

Un film de Arthur Bourbon, Hand Studio, 54 minutes, France, 2022

Le chemin  est à la fois un film de surf et un documentaire engagé. Il retrace le voyage en vélo d’Arthur Bourbon, surfeur professionnel et réalisateur, du Pays Basque jusqu’à la Bretagne. Sur la route, Arthur part à la rencontre de surfeurs et passionnés des océans aux engagements et aux parcours de vies inspirants, tout en redécouvrant les spots de surf de la Côte Atlantique Française.

BIARRITZ SURF GANG

VENDREDI 12 MAI – 21H15

Un film de Nathan Curren et Pierre Denoyel, Cassidy et Studio +, 64 minutes, France et USA, 2017

A travers les portraits des surfeurs de la Grande Plage, le film raconte une période charnière pour le surf qui passe d’une contre-culture à un sport de haut niveau. Vivre le surf à Biarritz dans les années 80, c’était refuser le système. Une soif d’absolu et de sensations pures qui pouvaient mener au haut des tableaux de compétitions ou bien directement en prison. C’est l’histoire inconnue des six meilleurs surfeurs européens. L’histoire de leur grandeur et décadence. La bande de la grande plage : Nabo, Sammy, Kikette, La Mouche, Eric Graciet et Michel Larronde.

CATHERINE DESTIVELLE, PRESIDENTE DU JURY 2023

ALPINISTE & ÉDITRICE

Figure emblématique de l’escalade et de l’alpinisme, Catherine Destivelle dirige les Editions du Mont-Blanc, à Chamonix.

Catherine s’initie très jeune à l’escalade en forêt de Fontainebleau, où elle excelle dans les blocs les plus difficiles. Adolescente, elle multiplie les plus grandes ascensions des Alpes. Dans les années 80, elle participe aux compétitions internationales d’escalade où elle sera considérée comme la meilleure grimpeuse au classement mondial. A partir de 1990, elle opère un retour à la haute montagne avec une série d’ascensions et d’exploits qui font d’elle la plus brillante alpiniste de l’histoire…

FIFAV 2009

En 2009 nous projetions au FIFAV le film Au-delà des cimes réalisé par Rémy Tézier, véritable ode à la montagne et à l’alpinisme, incarnée par Catherine Destivelle. Ce film avait d’ailleurs remporté en 2009 le « Grand Prix du Public » et le « Prix Coup de Cœur du Jury ».

PRÉSENTATION

En guise de présentation, voici un extrait du texte de Stéphane Frémond publié dans « Nouvelles Mythologies Alpines » paru fin 2022 aux éditions JME sous la direction de François Damilano :

« (…)Destivelle la parisienne. Patronyme virevoltant, puissant et aérien. Il y a de la destinée, de la vélocité et de la volonté dans ce nom-là. C’est l’époque des grands exploits dans le massif du Mont-Blanc. Exploits scrutés depuis la vallée, filmés, photographiés par hélicoptères, relayés façon dépêche, documentés façon reportage. Point de drones, d’internet ou de réseaux sociaux en cette fin de XXe siècle. La matière journalistique relatant les réalisations de l’homme seul face à la montagne est diffusée par les JT, radios et journaux nationaux.

Un jour de juin 1991, l’homme seul est une femme. Elle vient simplement rappeler que montagne et aventure sont des noms féminins. Destivelle se lance en solo dans l’ouverture d’un nouvel itinéraire en face ouest des Drus. Un itinéraire dont je suis bien incapable aujourd’hui encore de mesurer l’ampleur. Et qui s’est effondré depuis, mais c’est une autre histoire.

Les médias sont au rendez-vous. Caméras et téléobjectifs scrutent la montagne. À mesure qu’elle progresse dans la face en solitaire, pas après pas, difficulté après difficulté, relais après relais, hissage après hissage, bivouac après bivouac, Destivelle construit dans un temps suspendu son propre mythe tel une allégorie de la vie. Et ce faisant, la voici qui façonne la mythologie alpine de bien des quidams connaisseurs ou non. J’en étais et de la catégorie des ignorants (…) »

POUR EN SAVOIR PLUS…

Au top